Call us toll free: +33 6 58 05 57 76
Top notch Multipurpose WordPress Theme!
Call us toll free: +33 6 58 05 57 76
In PROJECT

BENJAMIN ANSALDO, JORGE MARTORELL, GAEL JATON, PIERRE AUDEMARD, NICOLAS POUSTONAMIS, EKE MARICH & MONICA SAINT MARTIN

Pour son premier temps hors les murs, Fluxus Organico nous a présenté:

une exposition de Monica Saint Martin à la maison écocitoyenne, des œuvres d’art numériques imprimées sur dibond qui évoquaient la nature en mutation à travers une lecture chronologique mêlant histoire, géographie, art et sciences. À partir des graphiques officiels (DATA), elle a procédé à un travail d’archivage et a collectionné les objets naturels dans un lieu précis depuis plus de dix ans. Elle proposait ainsi une vision poétique et scientifique des enjeux écologiques et de développement durable de l’Argentine qui s’est vouée depuis de nombreuses années à la culture des OGM. Née dans la ville de Laprida, un petit village dans le sud-ouest de la province de Buenos Aires, Monica Saint Martin a vécu et parcouru ces zones rurales, où se conjuguent environnements naturels et agricoles.
La maison écocitoyenne a également présenté un court métrage de Benjamin Ansaldo, qui représentait la nature sauvage et inviolable des frontières de territoires australs, de la Patagonie et de sa nature dans laquelle l'homme n'a pas encore laissé de traces. Benjamin Ansaldo crée des bibliothèques de bases audiovisuelles à partir de ses voyages à travers le monde. De retour chez lui, au pied des montagnes de la Cordillère des Andes, il passe ses longues nuits d'hiver à monter ses documentaires.
Quelques jours plus tard, l'artiste argentin Jorge Martorell est arrivé à Bordeaux pour une résidence au Laboratoire Bx.
Le château Luchey Halde l'a accueilli pour une performance en action painting sur toile avec pigment du vin de la propriété, très grand format, dans le cadre du festival Arts et Vendanges 2016 à Mérignac, toile présentée au Forum Montesquieu une semaine plus tard. Jorge Martorell est un artiste visuel et directeur artistique de « MARTORELL Art & People » en Argentine. Il peint depuis l'âge de 9 ans, quand il découvre le monde de l'art dans les mains de ses oncles Alfonso Di Marco Muñoz et Arturo Corrales. Autodidacte, dans sa technique il est à la découverte des lois établies de la peinture qu’il conjugue avec son expérience de plasticien. Dans son travail avec les pigments de vin, Jorge Martorell, par le traitement de la couleur vibrante, évoque la passion, la trahison, mais aussi l'espoir et la recherche constante d'exprimer les sentiments.

Exposition collective à la Galerie L’envers de « F-L-U-X .O »
Trois artistes sont conviés à travailler le concept des flux planétaires.
Gaël Jaton , artiste multidisciplinaire, qui vit et travaille à Bordeaux, présentera une installation sonore, visuelle et interactive par l'exploitation de faisceaux lumineux faisant office de notes de musique. Cette installation a été créée à Dunkerque en résidence chez Fructose en avril 2016 pendant la 1ère partie de Fluxus Organico.
Nicolas Spouthoumis , artiste argentin, photographe et reporter, membre du collectif Sub. Cooperativa de Fotografos, travaille sur des thématiques multiples, comme les mouvements sociaux et politiques des peuples du continent latino-américain. Il présente un extrait d’une série nommé QHAPAQ ÑAN, photographies sur l’identité des peuples originaires et les migrations des peuples amérindiens et latino-américains.
Pierre Audemard , illustrateur et graphiste, a beaucoup voyagé en Afrique depuis son enfance, ce qui a nourri ses créations. Ses experiences artistiques s’entrelassent dans le spectre de différente pratique, vidéo, création sonore, détournement d’image… Il présente une œuvre murale, un graphique des flux dans la planète, cette œuvre est réalisée in situ.