Call us toll free: +33 6 58 05 57 76
Top notch Multipurpose WordPress Theme!
Call us toll free: +33 6 58 05 57 76

Pascal Daudon

Du 26 mai au 16 juin 2016

L'exposition de Pascal Daudon, propose un ensemble de pièces pensées pour le lieu, toujours liées à des références à l'ethnologie et à l'archéologie tout en créant des sortes de portraits intimes. Pièces gravées sur plateaux de tables en fornica ou plus picturales sur bois, il nous propose pour l'occasion sa nouvelle série ILS SONT ARRIVES DANS UNE GRANDE MAISON.

Le titre de cette exposition est aussi celui de la série créée spécialement pour l’occasion, 6 pièces réalisées dans de grands tiroirs en bois provenant des caves d’un musée périgourdin. Ces œuvres sont comme des images/hommages, liées à la découverte de la Guyane et de ses différentes cultures dans un territoire d’une très grande richesse. Retour de voyage avant d’y repartir.

J’ai abordé 2 populations différentes, 3 pièces par groupe. Les Kalina ( des Amérindiens ) et les Businengé ( ou Noirs marrons ) descendants d’esclaves échappés au 17ème siècle. Chaque pièce (comme dans toutes mes œuvres) contient l’ombre portée d’une personne de mon entourage amical (elle devient témoin et véhicule), un élément culturel représentatif, un animal et un végétal présents sur le territoire. Je m’adapte à mon sujet en y plongeant par l’étude, la couleur comme énergie devenant mon écriture.

Pour l’occasion, je montre là 2 pièces liées à l’histoire du quartier et à son église romane disparue (place sainte Colombe), un Saint Sébastien et une rosace habitée par un Ange en devenir.

2 autres séries sont également présentes, plus sobres en couleur, toutes gravées sur formica :
LES PIEDS SUR LA TABLE et LES PIEDS SUR LA CHAISE.

Pour la première série j’ai choisi de montrer des rallonges, des dernières côtoyant les premières réalisées.

Pour LES PIEDS SUR LA CHAISE, j’ai créé des portraits en pieds habités par des dessins de tambours chamaniques de Sibérie et Mongolie.

Chaque pièce est la résultante de croisements (avec une grosse part de ludique) d’un support, d’une personne m’offrant son ombre portée, d’informations liées à l’étude de l’archéologie ou l’ethnologie ainsi que d’éléments issus de la faune et de la flore, colorée par ma mythologie personnelle.